Vous êtes ici : Espace Parents » Orientation et insertion » Affectation en collèges- lycées publics de Maine-et-Loire

Attention

Les procédures d'affectation en collège ou lycée pour la rentrée de septembre 2020 sont en cours d'élaboration.
Elles seront mises en ligne fin avril début mai 2020 sur notre site.

Affectation en collèges- lycées publics de Maine-et-Loire


Affectation en  collèges publics de Maine-et-Loire  l

Vous êtes nouvellement arrivés dans le Maine-et-Loire : 
Merci de formuler votre demande en complétant l’imprimé ci-dessous.

Demande d'affectation collège- année 2019-2020

Pour compléter votre demande, merci de joindre les justificatifs suivants, en fonction de votre situation :
-    justificatif domicile datant de moins de 3 mois (facture eau, électricité,…)
-    si situation de handicap (documents médicaux ou notification MDA sou pli confidentiel retour courrier DSDEN49-Service médical).
-    si prise en charge médicale ‘certificat médical sous pli confidentiel retour courrier DSDEN49 – Service médical)
-    si boursier (dernier avis imposition revenus 2017)
-    si rapprochement de fratrie (certificat scolaire fratrie).




Affectation en lycées publics de Maine-et-Loire l
 

1- Elève arrivant dans le Maine-et-Loire (ou déménageant au sein du Maine-et Loire):

Demande d’affectation en voie professionnelle :

-    en 1ère année de CAP et 2nde professionnelle : s’adresser au CIO de votre secteur pour être accompagné dans votre demande.
-    En 1ère professionnelle, Terminale professionnelle ou Terminale CAP :’adresser directement aux lycées qui répondront aux familles en fonction des places vacantes.

Demande d’affectation en lycée général et technologique :

L’imprimé ci-dessous doit être complété par la famille, et retourné à service.eleves49@ac-nantes.fr accompagné des pièces justificatives demandées (bulletins scolaires 2018-2019 avec décision d’orientation et justificatif d’adresse de moins de trois mois).

 Demande d'affectation lycée - année 2019-2020
 
Partager cette page

Rédigé par Antoine Blanchard

M.A.J. le 24/01/2020

Nous écrire