Vous êtes ici : Vie pédagogique » Culture Scientifique et EDD » EDD

Labellisation E3D et éco-école

S’engager dans des projets d’EDD au sein des écoles, c’est s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue prenant en compte les relations entre l'environnement, la société, l'économie, la culture, la politique, l’éthique ... , propre au développement durable. C’est aussi aider les élèves à mieux comprendre le monde complexe qui les entoure avec ses enjeux territoriaux et globaux, à acquérir les compétences pour y participer.

Pourquoi des labels ?

Pour asseoir une coopération de la communauté éducative autour de problématiques sociales et environnementales, pour une reconnaissance et une valorisation des projets, du travail des élèves, celui des enseignants et des collectivités.

Le label E3D


La labellisation « E3D » (Ecole ou Etablissement en Démarche de Développement Durable) s’inscrit dans la dynamique de généralisation de l'éducation au développement durable, elle a été officiellement lancée par le ministère de l'éducation nationale le 29 août 2013.
Les objectifs visés à travers la labellisation E3D sont :
•    mettre en valeur les projets EDD déjà existant en les appuyant sur une vraie politique d'établissement.
•    développer les partenariats, notamment avec les acteurs territoriaux.

Peuvent être considérés comme « E3D - École/Établissement en démarche de développement durable » tout établissement scolaire ou toute école engagés dans un projet de développement durable fondé sur une continuité entre les 4 modalités suivantes :
  • Enseignements : continuité des actions avec les enseignements de toutes les classes de l’école (exemple : chaque classe travaille sur une compétence disciplinaire et transversale à partir d’un thème commun lié au développement durable –la biodiversité, …-).
  • Vie scolaire : concerne les établissements du second degré.
  • Gestion et maintenance de la structure (exemple : améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment, la gestion des déchets, …).
  • Partenariat : travailler avec des personnels extérieurs (exemple : collectivités, parents, associations,  milieu professionnel…).

Les 12 thèmes potentiels de projets en EDD pour la labellisation :


Le label éco-école


Mené par l’association à but non lucratif Teragir, la labellisation éco-école est l’étape finale, non obligatoire, d’une démarche s’inscrivant dans le programme éco-école. Une de ces forces est de constituer aujourd’hui un grand réseau international d’établissements engagés.

Le label est quant à lui un outil de valorisation du projet. Il vient récompenser l'engagement de l'ensemble des acteurs dans une démarche globale de développement durable de l'établissement scolaire et des réalisations accomplies.  Les bénéfices multiples du label, en terme d'impact environnemental et économique, de réussite, de motivation, de coopération, de diffusion de bonnes pratiques, ont été montrés dans le cadre d’une étude indépendante.

Compatibilité des labels


Les écoles engagées dans des démarches d’éducation au développement durable peuvent tout à fait s’inscrire dans les deux démarches qui sont compatibles.

(Teragir et le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont signé le 26 janvier 2017 un accord-cadre de coopération pour l’éducation au développement durable).

Démarches administratives : comment se lancer ?

- Contactez la mission sciences de la DSDEN49 ou les conseillers pédagogiques de circonscription
- Téléchargez les informations utiles (académie de Nantes): dossiers à renseigner, critères de labellisation, ...
- Pour le Label Eco-Ecole, le Parc Naturel Régional Loire Anjou Touraine peut vous accompagner si votre école est sur le territoire du Parc.

Des exemples d'écoles labellisées

Partager cette page

Rédigé par Olivier Bioteau

M.A.J. le 12/11/2019