Vous êtes ici : Vie pédagogique » Culture Scientifique et EDD » EDD

Le label E3D, "la biodiversité" - Ecole du Chant du Monde, Le Plessis-Grammoire

L’entrée choisie pour l’obtention du label E3D a été « la biodiversité » avec comme support principal la création d’un jardin pédagogique sur la cour de l’école maternelle. Retour sur le projet de l'année 2015-2016 par les explications d'Eric Viard, directeur de l'école maternelle.

Dès le début du projet à la rentrée 2014, un espace dédié au jardin a été aménagé grâce aux services communaux : nous disposions alors d’une grande surface contenant un point d’eau et 10 bacs d’1 m2 à hauteur des élèves sur la cour de l’école maternelle.

Une classe de maternelle a alors participé au concours « Jardins d’expression » organisé par Angers Loire Métropole, l’idéal pour se mettre le pied à l’étrier quand on n’y connait pas grand-chose ! Nous avons en effet pu bénéficié de l’intervention d’étudiants, de la mise à disposition d’outils pédagogiques et de plants...

L’expérience a été renouvelée en 2015-2016 avec la participation de deux classes (une maternelle et une élémentaire). Nous avons également obtenu un lot de graines en provenance de Kokopelli pour notre projet de jardin intitulé « le champ du Monde ». L’idéal pour avoir des graines reproductibles, non F1, non OGM.

A partir de la rentrée 2015, un groupe de pilotage a été mise en place en faisant intervenir les différents acteurs impliqués par le projet : un élu municipal, des représentants des deux écoles maternelle et élémentaire, le responsable des services techniques, le responsable du restaurant scolaire, la responsable de l’accueil périscolaire, la responsable de l’accueil de loisirs.

Nous avons alors créé un refuge LPO, avec le soutien d’une animatrice de l’association. Celui-ci a été inauguré en mars 2015. Une charte est désormais signée entre l’école, la Mairie et la LPO pour faire de l’école un lieu favorisant l’implantation d’une biodiversité riche et variée.

Pendant cette même année, un élevage de poussins de poules pondeuses a été mis en place à l’école, avec la construction d’un poulailler par les services techniques (en plus d’un cabanon pour le jardin).

L’école maternelle a participé au concours des écoles fleuries de l’OCCE (obtention du premier prix départemental et d’un premier prix national dans la catégorie des écoles maternelles).

Enfin, nous avons mis en place un composteur dans le jardin et pour entretien notre bel espace pendant les vacances, un partenariat avec le centre de loisirs de la commune a été organisé !

Grâce à toutes ces actions, le label a été obtenu en juin 2016, mais nous ne nous en sommes pas arrêtés là pour autant !!

Eric Viard, directeur de l'école maternelle.
Juin 2017.

Année scolaire 2016-2017


- Intégration de l’école élémentaire au projet : participation de l’élémentaire au concours des écoles fleuries, travail de deux classes sur le refuge LPO à partir du protocole proposé par le programme « éco-écoles ». Travail autour de la végétalisation de l’école élémentaire. Création d’espaces de plantations verticaux sur palettes aménagées. Installation de plantations en jardinières.

- Mise en place du tri sélectif au restaurant scolaire : bac spécial déchets organiques avec tour de portage aux poules par les élèves de l’école élémentaire.

- Création de la « forêt des petits et des grands » : il s’agit d’un espace de plantation à quelques centaines de mètres de l’école. Les élèves de GS et de CM2, en binôme, ont planté leur arbre sur une parcelle mise à disposition par la commune. Le but est de créer un lien entre un enfant et un arbre et de créer une parcelle forestière, piège à carbone en faveur du climat et lieu de biodiversité.

 
- Continuité de l’utilisation du jardin pédagogique : semis, plantations et observations régulières de fleurs, de plantes aromatiques et de légumes (radis, petits pois, salades, tomates, courgettes, potirons....). Plantations d’arbres fruitiers (un pommier et un poirier plantés cette année).

- Gestion quotidienne du poulailler (nourrissage, ramassage des œufs, portage des restes de la cantine), du jardin et des espaces plantés par les élèves (arrosage, désherbage). Observation régulière par les élèves de maternelle sur les temps de récréation. Aide précieuse de deux jeunes en service civique.

De nombreuses perspectives pour la suite...

- Travail sur l’eau : mise en place de récupérateurs d’eau pour l’arrosage du jardin.

- Travail sur le cycle complet des plantes : récolte de graines. Création d’une grainothèque à l’école et mise en réseau avec échange de graines libres de droits.

- Création d’une mare pédagogique à proximité de l’école pour l’observation et l’accueil d’un autre écosystème non présent actuellement.

- Culture de légumes en quantité pour l’utilisation au restaurant scolaire et/ou le lancement sur la commune d’un projet « incroyables comestibles ».

Partager cette page

Rédigé par Olivier Bioteau

M.A.J. le 11/10/2019